vendredi 14 septembre 2018

Actifs et Passifs 1 - La maison

Je parle souvent de mon approche en matière d'investissement, ainsi que des comptes enregistrés comme le REÉR et le CÉLI. Je rapporte à chaque mois l'état de ma valeur nette relative ainsi que les diverses transactions que j'effectue dans mes portefeuilles de placements. Mais qu’est-ce qui aiguille mes décisions?  

J'ai donc décidé de faire un tour global de mes avoirs, pour vous informer de l'état de la situation ainsi que des choix et décisions que j'ai pris pour en arriver là.  

Le premier billet de la série porte ce qui est à la fois notre plus gros actif et notre plus important passif : la maison. 



Louer ou acheter?

Bien que cela fait deux ans que nous sommes dans notre maison, le projet a commencé il y a bien plus longtemps. Dès 2013, nous avions commencé à nous questionner sur ce que nous voulions : un loyer, un condo, une maison? Alors que pour certains l'immobilier est la seule voie vers la richesse, d'autres ne sont pas d'accord. C'est une question très subjective. Nous avons finalement opté pour une maison, car nous désirions vivre dans un endroit plus tranquille que la ville.

Ensuite, maison existante ou maison neuve? En 2014, nous avons visité un condo en ville ainsi que trois maisons en banlieue et vu une panoplie de photos sur Internet. Nous nous sommes vite aperçus que ce qui est sur le marché aujourd’hui n’est pas très facile d’entretien. Pour plusieurs maisons, la toiture, les fenêtres et même l’extérieur était à refaire. Lors des visites, nous avons pris conscience que plusieurs maison avaient des problèmes de tuyauterie ou des improvisations électriques ou même architecturales sortant de l’imagination souvent un peu trop fertile d’un ancien propriétaire. Cela pourrait faire craindre le pire. Nous souhaitions un endroit à notre goût, qui nous ressemble et qui ne nécessite pas d'extensives rénovations pour y arriver. Nous avons donc décidé d’y aller avec une maison neuve! Nous avons alors débuté nos démarches avec Maisons Laprise. 


Le déroulement du projet

C'est en 2015 que nous avons donc acheté notre beau terrain boisé à Stoneham. Notre idée était de considérer le terrain comme la mise de fonds de l'hypothèque. Après avoir magasiné auprès de plusieurs institutions financières, nous nous sommes aperçus que certaines ne prêtent pas pour les constructions neuves, ou alors elles le font à des taux exorbitants. La décision n’a pas été très difficile; étant donné que notre besoin était très précis, l'hypothèque de construction de la Banque de Montréal était la meilleure solution pour nous à ce moment.

Contrairement à une hypothèque traditionnelle, l'hypothèque de construction est constituée de déboursés progressifs. C'est un grand défi de planification car les fonds ne sont débloqués par la banque qu'une fois certains travaux très spécifiques complétés. Le problème, c'est que les entrepreneurs veulent souvent se faire payer avant ! Nous avons donc dû gérer cela avec de la liquidité, une carte de crédit, une marge de crédit et beaucoup de discussions et négociations. 

À un moment donné, les travaux étaient complétés selon notre constructeur, mais n'étaient pas à notre goût : des poutres qui pourrissent au plafond, ce n'est pas ce qu'on appelle quelque chose de complété! Ils nous ont alors menacé de contracter une hypothèque légale sur notre maison : en termes clairs, ils auraient pu nous obliger à revendre la maison pour se faire payer! En réponse, nous avons payé puis enclenché les démarches avec Garantie Construction Résidentielle. Le problème s'est "magiquement" réglé dans les semaines qui ont suivi. Les voies légales sont souvent très compliquées mais pas avec GCR, semblerait-il.



La situation actuelle

Nous avons déménagé à l'automne 2016 et les travaux ont été officiellement complétés par les constructeurs au début de l'année 2017. Depuis, nous économisons de façon périodique pour réaliser d'autres travaux dans la maison, comme le terrassement ou finir le sous-sol.

Dans mon bilan mensuel, je tiens compte de la valeur marchande de la maison, telle qu'évaluée par la banque au début du projet. La contrepartie est évidemment le solde restant sur notre hypothèque.

Les déboires de l'hypothèque de construction ne sont plus qu'un mauvais souvenir et nous payons nos mensualités de façon normale. Au départ, notre amortissement était de 25 ans. Nous avions choisi un taux d'intérêt fixe pour 5 ans à 2.54%, question d'avoir quelque chose de stable qu’on puisse gérer sans tracas pour débuter. Lors du renouvellement, le potentiel de mauvaises surprises sera moins élevé que lors de l’achat, nous pourrons peut-être nous diriger vers un taux variable. Entre temps, une mise de fonds additionnelle durant la dernière année a permis de réduire l'amortissement à un peu moins de 21 ans.

Dans 3 ans, nous aurons à renégocier notre hypothèque : nous verrons alors quelle banque nous offrira le meilleur taux et les meilleures conditions. Historiquement, les taux variables ont permis d'économiser en frais d'intérêts dans 90% des cas. La situation économique est un peu différente maintenant, mais le principe devrait être le même.

En attendant, nous pouvons profiter de la tranquillité de la vie à la montagne et de notre terrain grouillant de vie, avec les oiseaux et les animaux qui viennent nous rendre visite de temps à autres!








jeudi 6 septembre 2018

Bilan mensuel - Septembre 2018

Août fut un mois assez occupé! En plus des deux mariages auxquels nous avons assistés le même jour (félicitations aux heureux mariés!) nous avons eu à gérer la reprise des travaux sur le terrain. Comme j'en parlais le mois dernier, des correctifs importants sont à apporter. Nous avons donc dû soumissionner pour cela et, tant qu'à y être, nous avons décidé de finaliser le terrassement. Cela devrait avoir lieu ce mois-ci.

Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er septembre 2018. Le graphique est normalisé pour que la valeur du mois dernier (le 1er août 2018) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.


Dans le dernier mois, il y a eu une variation de +1.6%.  Depuis le début de l'année 2018, cela représente une variation de +8.6%.


Sur le blogue
  • Aucun nouveau billet en août.
  • Dès la semaine prochaine, je publierai la première partie d'une série sur mes actifs et mes passifs, question d'expliquer un peu plus en détails ma situation financière.


Transactions du mois
  • Pour les fonds communs de placements (REÉR)
    • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
      • 9 août : Achat automatique de 2,09 unités @ 19,14$
      • 23 août : Achat automatique de 2,07 unités @ 19,28$


Ce qui s'est passé dans le mois d'août
  • Nous avons discuté avec notre entrepreneur qui avait réalisé les travaux en juin dont nous ne sommes pas satisfaits. Heureusement, il nous fera un prix forfaitaire pour finaliser les travaux correctement et il nous a fait un crédit sur la première facture.
    • Ce qui devait être un petit projet de 5000$ pour cette année est rapidement devenu une grosse entreprise de 20 000$... Mais au moins, le terrassement sera complété en entier!
  • Nous sommes allés voir BMO pour renégocier le taux d'intérêt de notre marge de crédit, qui était à 9.13%. Nous nous sommes alors frappés à un mur : la banque refusait de bouger de façon significative si nous n'apportions pas plus de "business".
    • Légalement, c'est limite. Cela pourrait presque s'apparenter à de la vente liée! Je ne devrais pas avoir à ajouter une carte de crédit ou à faire déposer mes paies dans un compte-chèques pour avoir un meilleur taux. Mais les banques sont là pour faire de l'argent...
    • Résultat : Non merci. Nous sommes allés voir ailleurs, avec une marge de crédit à un taux de 6.05% chez Banque Scotia.
  • Deux mariages la même journée, ça demande de la logistique... et un peu de nouveau linge! Je suis très fier de nos achats :)

Ce qui s'en vient en septembre
  • Les travaux sur le terrain auront certainement lieu ce mois-ci. En espérant que cela ne dérangera pas trop la faune chez nous : nous avons une jolie marmotte, que nous avons affectueusement nommée Julie, qui a élu domicile dans notre muret de pierres!



Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

mercredi 8 août 2018

Bilan mensuel - Août 2018

Le mois de juillet a été quelque peu frustrant. Nous avons fait effectuer certains travaux de terrassement, mais la réalisation ne s’est pas déroulée comme prévu. Résultat : nous allons devoir discuter avec la compagnie, trouver un terrain d'entente, puis effectuer les correctifs. Les vacances de la construction n’ont cependant pas aidé, car les gens étaient en vacances…

Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er août 2018. Le graphique est normalisé pour que la valeur du mois dernier (le 1er juillet 2018) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.



Dans le dernier mois, il y a eu une variation de -0.3%.  Depuis le début de l'année 2018, cela représente une variation de +6,9%.


Sur le blogue
  • Aucun nouveau billet en juillet.
  • Mon prochain billet portera sur mes divers placements (CÉLI, REÉR et autres). Mes investissements sont assez variés, mais je tends vers quelque chose de plus simple!


Transactions du mois
  • Pour les fonds négociés en Bourse (CÉLI)
    • Portefeuille Vanguard Croissance FNB (VGRO)
      • 9 juillet : Récolte de 36,69$ en distributions
  • Pour les fonds communs de placements (REÉR)
    • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
      • 12 juillet : Achat automatique de 2,08 unités @ 19,24$
      • 26 juillet : Achat automatique de 2,07 unités @ 19,32$


Ce qui s'est passé dans le mois de juillet
  • Une nouvelle saga débute... Les travaux de terrassement et d'aménagement paysager ont commencé en plein pendant nos vacances. Ils ont toutefois été réalisés avec des matériaux et des outils inappropriés, ce qui fait ce que le résultat est navrant. De plus, l'estimation qui nous avait été donnée est grandement inférieure à la réalité.
    • Nous attendons le retour des vacances de la construction pour discuter avec la compagnie qui a réalisé ces travaux. Entre temps, nous magasinons ailleurs pour corriger la situation.
  • L'hypothèque est passée sous la barre des 65% de la valeur évaluée de la maison. Cela signifie que nous pourrions avoir accès une marge de crédit hypothécaire si nous le désirions. Les taux d'intérêts sont plus avantageux que les marges de crédit régulières, donc c'est à voir.
    • Présentement notre marge de crédit régulière est à 9.13%, ce qui est très haut!
  • Mon conjoint a débuté un tout nouvel emploi! Il est maintenant analyste-consultant informatique pour une grande entreprise d'assurances. Le travail qu'il fera est mieux adapté à ses compétences et à ses intérêts. Le salaire est plus intéressant aussi! Cette nouvelle carrière amène également son lot de nouveaux défis, comme celui de s'occuper lui-même de son épargne-retraite.

Ce qui s'en vient en août
  • Les discussions avec les compagnies de terrassement vont commencer. Voyons voir ce qui va en sortir...
    • Il est important de finaliser les travaux de terrassement avant l'hiver, sinon les marches risquent d'être très dangereuses.
  • Suite à la réalisation des travaux de terrassement, nous aurons à retravailler notre liste de projets à venir. Cela changera combien nous mettons de côté à chaque deux semaines pour nos nouveaux projets.


Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

dimanche 1 juillet 2018

Bilan mensuel - Juillet 2018

Si vous avez découvert ce blog via le partage de Hardbacon sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), je vous souhaite la bienvenue chez l'Investisseur Curieux! Vous trouverez ici des articles sur différents sujets en lien avec les finances personnelles. Une fois par mois, je publie un petit bilan de ma situation actuelle et des événements marquants du dernier mois. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des commentaires, des questions ou des suggestions, il me fera plaisir de vous lire.

Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er juillet 2018. Le graphique est normalisé pour que la valeur du mois dernier (le 1er juin 2018) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.



Dans le dernier mois, il y a eu une variation de +1,7%.  Depuis le début de l'année 2018, cela représente une variation de +7,3%.


Sur le blogue en juin
  • Le 1er juin, j'ai publié une évaluation de Mylo, une application qui permet d'arrondir nos achats au dollar supérieur pour investir la différence dans des fonds indiciels. Une belle idée!
    • Vous pouvez utiliser mon lien affilié pour obtenir 5$ en bonus dès la première utilisation de votre compte Mylo.
  • Le 22 juin, j'ai publié un billet sur le sociofinancement en capital, cette nouvelle façon pour les particuliers d'investir dans une entreprise en démarrage, un peu comme dans l'émission Dans l'oeil du Dragon!


Transactions du mois
  • Pour les fonds négociés en Bourse (CÉLI)
    • Portefeuille Vanguard Croissance FNB (VGRO)
      • 6 juin : Achat de 24 unités @ 25,14$
  • Pour les fonds communs de placements (REÉR)
    • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
      • 14 juin : Achat automatique de 2,09 unités @ 19,10$
      • 28 juin : Achat automatique de 2,12 unités @ 18,88$


Ce qui s'est passé dans le mois de juin
  • J'ai dû changer de téléphone cellulaire ce mois-ci. Après presque cinq ans, mon Nexus 5 s'est mis à avoir des problèmes. J'ai donc magasiné pour un nouveau modèle et mon choix s'est arrêté sur un Nokia 6.1, que j'ai acheté aux États-Unis. Pourquoi? Parce que premièrement, le modèle ne se vend pas au Canada et deuxièmement, les modèles vendus par les compagnies de téléphonie mobile sont très dispendieux.
    • À moins de changer fréquemment de modèle, cela vaut habituellement la peine d'acheter un téléphone au prix coûtant plutôt qu'avec une entente de deux ans.
  • Nous n'irons pas très loin pour les vacances cette année! Déjà, pour notre première semaine, nous avons eu à régler plusieurs choses, au niveau de la maison notamment. On dirait que tous les entrepreneurs étaient disponibles cette semaine, autant en profiter.

Ce qui s'en vient en juillet
  • Les travaux de terrassement devraient commencer très bientôt. Nous avons déjà rencontré la compagnie avec qui nous faisons habituellement affaire et ils ont des disponibilités. Ça sera fait!
    • Les étapes qu'on amorce cette année : finaliser le stationnement près de la maison, aménager des platebandes et des enrochements, installer la structure qui servira de base aux terrasses extérieures. Le tout, dans le plus grand respect de la nature possible!


Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.